Jonquilles

 img_0107

La terre a mis sur ses épaules rondes

Sa mantille d’abeilles

Il n’est pas un oiseau au monde

Qui ne parle avec le soleil.

On entend rire les fontaines

Sur leur lit de pommes de pin

Et mille rondes enfantines

Se nouer au bord des chemins

Déjà les jonquilles en fleur

Frissonnent dans les mains du vent.

il n’est pas de bonheur plus grand

Que d’écouter battre son coeur

Maurice Carême

 

Publicités

15 réflexions sur “Jonquilles

  1. Aujourd’hui, de bon matin
    s’écoulent de petits ruisseaux
    que je m’essaie d’ éviter
    en allant chercher le pain
    Et j’irai voir les chevaux
    afin de bien les préparer !

    J'aime

  2. Belle photo et poème! Les jonquilles me rappellent tjs une balade en forêt où, à défaut d avoir ramassé des fleurs, j avais vu beaucoup d araignées! Tu vois de quoi je veux dire? Lol

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s